Partenaires

CIC Saint Jean d'Illac Boulangerie Madalozzo
 
Marguerite
Cali Déco Parquet Monblanc Traiteur

Liens utiles

Devenez partenaires du FC Martignas Illac

Finale U15 : J-6

Dans 6 jours, nos U15 disputeront la finale de la Coupe de Gironde-Atlantique contre Lège Cap-Ferret. Retrouvez chaque jour sur fcmi.fr une petite chronique qui vous amènera progressivement vers cette rencontre pas comme les autres.


J-6 : L’œil du coach

A six jours du coup d’envoi de la finale, Jérémy Rousselle donne ses impressions à fcmi.fr.

Jouer deux matchs importants la même semaine, c’est un avantage ou un inconvénient ?

 Pour moi, c’est un avantage. On n’a pas le temps de cogiter. On va à l’entrainement pour progresser, pour s’amuser et préparer les matchs qui arrivent. Et pour espérer jouer « quelque chose » en fin de saison. On a besoin de s’entraîner pour être le meilleur possible mais ce qui intéresse les joueurs avant tout, ce sont les matchs. Les matchs importants c’est ce qui nous anime toute la saison. Aujourd’hui, on est dans le vrai. La semaine qui arrive s’annonce palpitante.

 Comment sens-tu ton groupe en ce moment ?

 Il va bien. On a eu un petit coup de mou il y a un mois, mais on a quand même continué à remporter les matchs même si le contenu était moins cohérent et moins complet. Mais je les connais depuis pas mal de temps, je savais qu’ils sauraient hausser le niveau sur les matchs « importants » qu’il nous restait à jouer, et pour l’instant ils l’ont fait, notamment contre Andernos en demi ou ils nous ont offert un joli spectacle. Bien négocier ces derniers matchs leur permet aujourd’hui d’avoir une superbe fin de saison à jouer. Et j’espère que le meilleur reste à venir. Pour ça, il faudra encore hausser d’un ton sur les deux prochains matchs, ils en sont capables.

 Raconte la finale du Jazé 2014...

 C’est un magnifique souvenir. Le Jazé, c’est la coupe du district des U13 et le format de cette compétition est différent. Et cette finale se jouait à Arcachon en semi-nocturne. Les 8 meilleures équipes du district sont réparties dans deux poules de 4. Les deux premiers de chaque groupe se retrouvent en demi finale. En demi, on retrouve Le Teich, une vieille connaissance. Match compliqué, tendu. Fin du match 0-0. Dans cette compétition, la décision ne se fait pas aux pénaltys mais sur les jongles. Donc à la fin du match, personne ne savait qui se qualifiait pour la finale. Petit moment de suspense jusqu’à ce que nous apprenions que nous avions fait plus de jongles que notre adversaire. Soulagement. Ensuite arriva la finale face à Médoc Estuaire, encore une vieille connaissance qui nous réussit plutôt bien. Alex Marque ouvre le score sur coup franc mais rapidement, l’équipe adverse parvient à égaliser. Comme en demi, on sent que ca peut tourner pour nous, mais qu’on n’est pas à l’abri non plus. Puis à quelques minutes de la fin, nouveau coup franc en notre faveur. Et il l’a fait, Alex nous plante un doublé sur coup franc. C’est finit, on a gagné. On est tous heureux. Tu vois des sourires sur les visages de tout le monde. Ca, c’est génial !!!!

 D’ailleurs, je souhaite à Crevette et à ses jeunes la même issue pour eux la semaine prochaine pour la finale de ce même challenge Jazé.

 

 Peux-tu évoquer un souvenir précis depuis le temps que tu entraines ce groupe ?

 Des souvenirs avec eux, j’en ai des tonnes. Ca fait 4 ans que tu les vois toutes les semaines, et à chaque fois on s’éclate. Je sais que j’ai eu la chance de tomber sur une super génération, des garçons à l’écoute, qui ont envie d’apprendre et de progresser ensemble, et qui ont de vraies valeurs. C’est ça leur force, ils sont unis, soudés et ça se voit sur le terrain. Ils ont compris tout ce que je leur demandais. Ils prennent du plaisir à se retrouver aux entrainements comme aux matchs et tu sais qu’avec eux tu peux avancer.

Parler d’un souvenir précis, c’est compliqué tellement il y en a. On peut évoquer la première année en U13 avec Julien et Crevette, que des bons moments. Le tournoi à Biscarosse. Le tournoi c’est juste un prétexte, les habitués comprendront !!  La montée en ligue l’année suivante, des matchs contre les Girondins, Trélissac, un fameux périple à Foulayronnes. La victoire au tournoi de Léognan, le tournoi à San Sebastian et bien d’autres…

J’espère qu’à l’issue de cette semaine qui va arriver, j’en aurai encore plein d’autres à raconter.

 As-tu joué des finales en tant que joueur et comment les as-tu vécues ?

 Une finale c’est toujours un moment particulier. Un match pas comme les autres avec un parfum différent. J’en ai joué quelques-unes. Avec à la clé des victoires mais aussi des défaites. Tu apprends beaucoup de ce genre de match. Avec le temps et un peu plus d’expérience, tu apprends à gérer ce genre d’évènement particulier. Il faut savoir profiter de ces moments là car parvenir en finale n’est jamais simple, et cela ne t’arrive pas toutes les saisons. Mais tu ne peux pas juste te contenter de te dire « ça y est on y est », tu dois la gagner.

 

Demain, pas d'article, faute de temps.

Dimanche : Les joueurs racontent.